logo lobinayo

LE SYSTEME EDUCATIF DE LA RD CONGO

 schèma du système éducatif de la RDC

Le système éducatif de la R.D.C est géré par trois ministères : Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (MEPST), Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (MESU) et Ministère des Affaires sociales, Actions humanitaires et solidarité nationale.

STRUCTURE DU SECTEUR EDUCATIF CONGOLAIS

Le secteur éducatif congolais organise deux types d’éducation, à savoir : l’éducation formelle et l’éducation non formelle. A ces deux types d’éducation s’ajoutent des mécanismes permettant une éducation de type informel. L’éducation spéciale destinée aux personnes avec handicap ou présentant des caractéristiques exceptionnelles est aussi organisée.
L’éducation formelle relève de la compétence de deux Ministères : le Ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique et celui de l’Enseignement Supérieur et Universitaire. L’éducation non formelle relève de la compétence de plusieurs Ministères dont celui des Affaires sociales, Actions humanitaires et solidarité nationale.

ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, SECONDAIRE ET TECHNIQUE

L’enseignement primaire a une durée est de 6 ans pour les enfants âgés entre 6 et 11 ans. Bien qu’une scolarité préscolaire de 3 ans soit prévue, elle n’est offerte en pratique que dans quelques zones urbaines et pour une année ou deux, avec une classe pour les enfants de 5 ans et une classe unique pour les enfants de 3-4 ans.
La scolarité primaire de 6 ans est divisée en trois degrés de deux ans chacun. Le certificat de fin d’études primaires est accordé sur la base d’une évaluation des résultats en classe et des notes de l’élève à un Examen National d'Etudes Primaire (l'ENAFEP).

L’enseignement secondaire consiste en un cycle long et un cycle court. Trois sections : Générale, Pédagogique et Technique sont proposées dans le cycle long. Ce cycle consiste en une première étape de deux ans – le tronc commun, commune aux trois sections, et une seconde étape de quatre ans qui introduit la différenciation entre les trois sections. Au sein de chaque section, diverses options sont offertes, jusqu’à trente options dans la section technique.
Bien qu’il y ait une certaine spécialisation des établissements, comme dans certaines écoles techniques autonomes, de nombreuses écoles secondaires, notamment à Kinshasa, offrent les trois sections et différentes options dans chacune d’elles.

Le cycle court concerne l’enseignement professionnel qui consiste en une formation de 4 ans, qui commence immédiatement après l’enseignement primaire, ou une formation de 3 ans après le tronc commun du secondaire. Il y a trente-trois options dans l’enseignement professionnel. En outre, il existe des écoles des arts et des métiers qui offrent une formation à l’artisanat en trois ou quatre ans.

Pendant ces 4 ans vous serez appelé à choisir une section de spécialisation , ces sections permettent de vous préparez à certaines filières à l'université . Pour plus d'informations sur ces sections allez sur la page filière

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET UNIVERSITAIRE

L’entrée dans l’enseignement supérieur et universitaire est conditionnée par l’obtention d’un diplôme d’Etat qui sanctionne la fin du cycle long des études secondaires. Ce diplôme tient compte des résultats d’un examen national et du contrôle continu. L’enseignement professionnel secondaire ne permet pas d’accéder à l’enseignement supérieur. Des concours d’entrée sont organisés par quelques rares établissements.

L’enseignement supérieur comporte un premier cycle de trois ans et un second cycle de deux ans. Ces cycles d’études sont offerts dans des universités et instituts non universitaires qui comprennent les Instituts Supérieurs Techniques (IST) ; les Instituts Supérieurs Pédagogiques (ISP) et les Instituts les Instituts Supérieurs Pédagogiques et Techniques (ISPT) qui combinent les fonctions des IST et des ISP.

NOS CONTACT

Tel : +(243) 825144699

E-mail : infos@lobinayo.com

lien compte facebook  lien compte whatsapp